Bienvenue sur le Site du groupement paroissial

Des églises de St-Genis Pouilly, Chevry, Crozet et Sergy

Les Actualités

EDITO

DECEMBRE 2022

Chers paroissiens et paroissiennes, 

Nous entrons dans le temps de l’avent, c’est un temps liturgique qui nous tourne dans l’espérance du retour du Christ en gloire au dernier jour. Il est bon dans la vie d’avoir des objectifs, des visées, qui nous guident vers le chemin où aller. Notre visée chrétienne : c’est l’attente du retour du Christ. Ayons tous cette vision du Christ Roi en gloire qui revient avec les saints et les anges, ressuscitant les corps et jugeant les vivants et les morts. Ayons la vision d’être choisi pour être béni du Père en servant le Christ dans le pauvre qui a faim, qui a besoin de vêtement, de se loger au chaud, d’écoute fraternelle, de soif de vraie amitié et d’amour gratuit…

 Jésus nous donne cette force intérieure d’aimer selon son Cœur tous les hommes.

Durant ce temps de l’avent, nous pouvons nous fixer des objectifs pour faire grandir notre désir de la rencontre avec Jésus dans la prière et les sacrements spécialement l’Eucharistie et la réconciliation, dans le frère et la sœur à aimer, dans le détachement des choses de ce monde pour tendre vers la vie céleste. Quel est-elle ? Celle d’adorer Dieu en premier en ordonnant notre vie, notre travail, nos loisirs en fonction de ce primat. Et en second, en mettant l’amour du prochain et de soi avant tout esprit de production, de concurrence. Beaucoup parle d’esclavage moderne dans différents secteurs : le travail, le plaisir, l’argent, les loisirs… 

 Deux journalistes disent : « Un esclavage contemporain est en cours pour préparer notre plus grand divertissement : la coupe du monde de football. » Selon le quotidien britannique le « Guardian » 6750 ouvriers seraient morts pour la construction de ces chantiers et ceci serait encore estimé comme minoré. Ce chiffre ne comprend pas tous ceux qui sont rentrés chez eux cassés physiquement et moralement. En pensant à ces chiffres, est-ce que nous pouvons regarder les matchs du mondial avec une conscience en paix ?  N’avons-nous pas aussi un reflet de tous ceux qui vivent une telle pression dans leur milieu y compris de travail et arrivent à être cassés en faisant ce que l’on appelle aujourd’hui un Burn out ?

Regardez le père Yvan Brient qui a renoncé à être évêque auxiliaire de Rennes pour des problèmes de santé : des débuts de Burn out. Quelle prudence éclairée par 2 médecins !!!

 Donnez notre vie au Christ et au prochain : c’est accepter avant tout, ces temps de gratuité avec Dieu dans la joie d’être aimé et d’aimer gratuitement notre prochain. La gratuité de l’Amour est le remède contemporain efficace.  

 Durant ce temps de l’avent posons les choix de vie nécessaires en vue du retour du Christ en gloire. 

Père Laurent.